L’Algérie pourrait réviser tous ses accords commerciaux internationaux

L’Algérie qui enregistre 1,5 milliards de dollars de déficit dans sa balance commerciale comme l’a rappelé ce Mardi Aissa Bekkay, ministre délégué au commerce extérieur envisage la révision de ses accords commerciaux internationaux. Même si le ministre a préféré user du terme ” évaluation ” il s’agit surtout de faire le bilan de l’accord d’association avec l’union européenne, celui de la zone arabe de libre échange ainsi qu’ avec la Tunisie. Aissa Bekkay indique que la nouvelle situation économique dicte l’examen des points forts et des points faibles découlant de…

A suivre

Le Karkadé, une plante à découvrir pour ses bons soins…

Rares sont les plantes médicinales qui sont à la fois magnifiques au jardin, succulentes dans la tasse et grandement efficaces d’un point de vue thérapeutique.   Le karkadé, ou Hibiscus sabdariffa, fait partie de ce cercle très fermé. N’hésitez pas à solliciter ses services au jardin… Hibiscus sabdariffa ; Présentation : Hibiscus sabdariffa, plus connue sous le nom de thé rose, oseille de Guinée, thé de l’empire, Bissap ou « karkadé » en arabe, est une plante de la famille des malvacées, au même titre que les cornes grecques, c’est…

A suivre

Précaution sanitaire oblige, la fête de l’Aïd sous couvre feu

Après quelques impressions de tergiversations, les pouvoirs publics ont fini par se décider : instauration d’un confinement partiel au niveau national avec révision du volume horaire spécialement pour les deux jours de l’Aïd. L’interdiction de circuler sera effective de 13h jusqu’à 7 heures du matin sur tout le territoire national.  Le premier ministre a indiqué aussi que le port de la bavette sera obligatoire en toutes circonstances sous peine de sanctions pour les contrevenants. Les jours de l’Aîd, la circulation des véhicules et des motos est interdite en tous lieux.…

A suivre

La mesure bientôt effective: les importateurs soumis à un cahier des charges

Ne sera pas importateur qui veut. Désormais, tous les importateurs activant dans la revente en l’état devront être soumis au préalable à la souscription d’un cahier des charges. Sans  donner trop de détails sur le contenu du dit document, kamel Rezig le ministre du commerce ainsi que le ministre délégué au commerce extérieur ont annoncé ce lundi des mesures spéciales destinées à filtrer cette filière de l’activité import . Qu’ il s’agisse de matières premières ou de tout autre produit destiné à être revendu en l’état, les importateurs auront désormais…

A suivre