Crise politique : Qui a peur des vraies solutions ?

par docteur Rafik Alloui   Le panel de monsieur Karim Younes vient de déposer son rapport auprès du chef de l’Etat intérimaire le 8 septembre 2019, après nous dit-on deux mois de tractations avec ceux qui ont accepté l’invitation et ceux qui se sont fait inviter. Ce rapport semble contenir non pas des propositions pour amender la loi électorale et déterminer le cadre général de l’instance électorale indépendante qui devrait se charger de l’organisation et le contrôle des élections présidentielles, mais carrément des projets de lois que le chef de…

A suivre