Crise politique : le dialogue, le président et la vraie transition

Par Docteur Rafik Aloui En ce jour du 7 Aout 2019, des auto-représentants du mouvement populaire « Hirak » ont assisté à une réunion avec le panel chargé, nous a-t-on dit, de diriger le dialogue. Une chose est sûre, le « Hirak » ne pourra déléguer personne comme représentant pour dialoguer à sa place. Pour la simple raison que les millions qui le composent sont les seuls représentants auprès de tout le monde y compris le panel pour faire entendre leur  revendication principale criée à haute voix chaque vendredi depuis le 22 février 2019 :…

A suivre