Discours de Gaid Salah : la date des élections non confirmée !

Le doute est total sur la date des élections. Si le principe de leur organisation est maintenu avec force dans le discours de Gaid Salah qui réitère sa conviction en la matière, ce Lundi à partir de la 4 ème région militaire , la date du 4 juillet comme annoncée officiellement n’a aucunement été confirmée ni évoquée . Il a surtout été question d’insistance sur la nécessité de tenir ces élections présentées par le Général comme ultime solution de crise dont il dit qu’ elle ne peut perdurer en raison…

A suivre

Le mouvement populaire face aux vérités de l’armée !

Est ce l’impasse ? Le discours tant attendu du chef d’etat major de l’armée est venu rappeler tout le monde dans les rangs.  Cette dernière persiste à défendre sa position constitutionnelle en prônant la stricte observation des dispositions de la loi fondamentale du pays et en conséquence la nécessité d’aller vite et dans les conditions actuelles vers des élections présidentielles . Point de transition ni de perte de temps. Tel, semble se résumer le messsge. Aucune autre alternative n’est envisageable en dehors de ce cadre auquel tient tant l’institution militaire…

A suivre

Discours de Gaid Salah : Pas de dialogue direct avec l’armée

L’armée refuse d’être impliquée dans toutes formes de dialogue direct. Elle tient à se confiner dans les limites constitutionnelles en se positionnant dans un rôle d’accompagnateur. Le message du chef d’etat major est ainsi porteur d’une réponse à l’appel au dialogue direct lancé ce Samedi par  3 personnalités du pays , Ali yahia Abdennnour, Taleb Ibrahimi et Rachid Benyelles.  Ce n’est pas dans les attributions de l’institution militaire de s’impliquer dans ce genre de rencontres politiques, semble répondre le commandement de l’armée lequel prône néanmoins la nécessité d’oeuvrer à lancer…

A suivre