Fuites de talents: Si Valls détale la France s’étale !

 La chroniqueuse sur France 2 et écrivain Christine Angot, visiblement obnubilée par les qualités d’un ancien premier ministre, lesquelles il faut le dire ne sautent pas aux yeux, déplore une fuite de talents vers l’étranger.  Eh bien Madame : «  La France on l’aime ou on la quitte » n’est ce pas Monsieur mentor  Sarkozy, cela vous donne donc une  première indication sur ce personnage partisan de toutes les divisions possibles et imaginables.  On oppose généralement un esprit fédérateur à un autre partisan de toutes les divisions celui de notre cher Manu appartient…

A suivre