Candidat par ” contumace ” pour une ” perpétuité ” présidentielle

Quelques chaînes de télé comme Dzair news, propriété de Ali Haddad viennent d’annoncer en cette fin d’après midi du dimanche, l’arrivée au siège du conseil constitutionnel ” de plusieurs véhicules lourds ” chargés de formulaires , 1million 500.000 selon le même média ( référence non dite aux martyrs de la révolution ) du candidat Abdelaziz Bouteflika. Rien que ça ! Des poids lourds pour la symbolique en guise de réponse aux populations qui ont marqué leur vive opposition au cinquième mandat . Le choix de la manipulation et le recours…

A suivre

Sa portée dérange : Le site TSA politiquement censuré.

Le site d’information TSA est impossible d’accès ces dernières 48 heures . Loin d’être un simple incident technique , le premier site d’informations du pays semble bel et bien faire l’objet d’une censure politique . Qui cherche à le museler alors que, plus que jamais la situation politique du pays requiert la mobilisation de tous les Algériens , notamment les médias professionnels afin de livrer des informations objectives et de suggérer des lectures en rapport avec la crise qui ne peut s’accommoder des rumeurs et de la désinformation? Sur ce…

A suivre

Un autre vendredi pour la démocratie : Les Algériens maintiennent le cap

Le peuple Algérien confirme et lutte encore sans relâche , tenant jalousement à ses objectifs de départ , à savoir l’instauration d’un véritable Etat de droit et l’édification d’une démocratie au sens plein. Un vendredi pas comme les autres . Un 17 ème vendredi en ce 14 juin qui intervient au lendemain d’une spectaculaire série d’incarcérations de puissantes personnalités politiques au cours d’une même journée. Rien n’y fit , la diversion ratant sa cible , l’offrande judiciaire qui envoie Ouyahia , Sellal et compagnie à la prison d’El Harrach ne…

A suivre

Les partis de l’ancienne alliance décapités : le FLN seul survivant !

Les partis de l’ancienne alliance pro Bouteflika totalement décapités . Seul rescapé et néanmoins gagnant politique, en passe de profiter pleinement du désastre judiciaire qui touche le RND et le MPA avec l’incarcération de leurs chefs respectifs , le FLN de Mohamed Djemai s’affiche comme seul en piste. Amar Ghoul,  le tonitruant patron du parti islamiste TAJ ne tardera pas à connaître le même sort que les Ouyahia et Benyounes , étant donné qu’ une procédure est engagée à son encontre pour lui retirer la couverture immunitaire . Force est…

A suivre

Amara Benyounes mis en détention provisoire

Amara Benyounes, président du parti MPA vient d’être lui aussi mis en détention provisoire ce jeudi en fin d’après midi  par le juge chargé de l’enquête près la cour suprême. Comparaissant pour des accusations liées à sa qualité d’ancien ministre du commerce , il est soupçonné d’octroi d’indus avantages, abus de pouvoir et de dilapidation de deniers publics . Il rejoint Abdelmalek Sellal et Ahmed Ouyahia à la prison d’El Harrach . ABN

A suivre

Au nom de la loi, le pays était livré à la magouille !

La chronique politico-judiciaire s’emballe et livre un message fort à la veille d’un 17 ème vendredi de manifestation . Désormais, nul n’est au dessus des lois , telle semble être la nouveauté de fond qui se dégage de ces décisions de justice qui sont en train de présenter un lourd ” butin ” . La justice a pris le relais dans ce bouillonnement politique , encouragée par des discours du commandement de l’armée , l’appelant à se libérer et à oser le bon jugement , sans contrainte ni pression. Elle…

A suivre

Le patron de Sovac placé en garde à vue !

Mourad Oulmi , patron de Sovac Algérie a été placé en garde à vue ce jeudi matin au niveau de la brigade de recherche de la gendarmerie nationale d’Alger . Soumis à une interdiction de sortie du territoire national, il avait passé près de deux mois à l’étranger et n’a regagné le pays que la semaine dernière. Il fait l’objet d’une enquête relative à des soupçons de malversations en matière de transferts de devises notamment. ABN

A suivre

Andelmalek Sellal rejoint Ahmed Ouyahia : il a ete placé en détention provisoire

L’ancien premier ministre Abdelmalek Sellal a été placé en détention préventive ce jeudi matin par la cour suprême . Il comparaissait pour des accusations liées à des affaires de corruption, abus de pouvoir, octroi et bénéfices d’indus avantages  et ce en rapport avec des enquêtes ayant touché les Kouninef et Ali Haddad emprisonnés à El Harrach. Abdelmalek Sellal a été transféré à la prison d’El Harrach où il rejoint l’ex premier ministre Ahmed Ouyahia qui a été incarcéré hier suite aux mêmes accusations pratiquement . Alors que l’ancien ministre des…

A suivre

Ahmed Ouyahia, la roue de l’infortune: Il a creusé sa propre tombe!

La rue applaudit , elle manifeste sa satisfaction.  Quelques scènes de liesses autour de la prison d’El Harrach qui accueille un prisonnier exceptionnel, une personnalité de premier rang , symbole de tout un système  : Ahmed Ouyahia , le puissant homme de la république, des années durant. L’offrande est de taille! Suffira-t-elle pour autant à absorber la colère des manifestants et à dévier le mouvement populaire de sa trejectoire initiale et de ses objectifs de départ, surtout que l’incarcération de Ahmed Ouyahia est devenue un événement majeur suscitant une sorte…

A suivre

Le FLN de Djemaii hausse le ton contre le mouvement populaire.

Ce que l’armée pense tout bas, le FLN le dit tout haut. Mohamed Djemaii , joue gros en usant d’un discours tonitruant qu’ il réserve aux acteurs du mouvement populaire qu’ il assimile à des aventuriers ayant pratiquement perdu la raison . Le nouveau patron du FLN, ne faisant pas l’unanimité au sein de son propre parti s’en va en guerre contre un mouvement de la rue qui a, sans le vouloir , favorisé son intronisation à la tête de ce parti dont le nom revient chaque vendredi dans les…

A suivre

Face aux doutes de la rue: Les gros “clients” de la cour suprême !

Accélération de la cadence , telle semble être la nouvelle orientation pour le traitement des affaires liées à la lutte contre la corruption. Le mouvement opéré ces deux derniers jours au niveau du corps de la justice répond forcément à cette volonté d’accélérer les instructions des affaires en cours au niveau de la justice . Nouvelles nominations à la tête de la cour suprême et dans différentes structures sensibles du ministère de la justice, le tout en une seule journée , autant dire qu’ il y avait comme une urgence…

A suivre